Recettes

La cuisine de la Réunion, épicée, chaude, colorée, très diverse est souvent surprenante. Elle a des cousines proches ou lointaines. Mais malgré sa jeunesse (son histoire débute en 1663 seulement), elle est originale et ne peut se réduire à aucune des composantes prises en particulier.

En effet, cette cuisine a ses ancêtres sur tous les continents. les premiers éléments de la cuisine créole réunionnaise sont venus avec les premiers habitants de cette île, en 1663. Dès le début de cette aventure humaine, le métissage fait son office, tout autant en cuisine que pour la population.

Les Français apportèrent naturellement avec eux leur science des rôtis et des daubes; l'Art des sauces longuement mijotées et des mariages subtils d'herbes, de légumes et de viandes.

Les Malgaches nous ont donné l'habitude du gingembre et du piment, comme aussi le goût des brèdes, ces "herbes" vite cuites avec très peu d'assaisonnement et beaucoup de liquide.

Les Africains, dont les premiers furent hélas des esclaves, ont apporté la culture des racines comestibles, manioc, igname (cambare), tarot (songe).

Mais l'apport déterminant fut incontestablement Indien. Dans les débuts du peuplement, la composante indienne de notre population fut modeste. Leur influence est donc modérée au début. Plus tard au dix-neuvième siècle, les engagés indiens arrivèrent par dizaines de milliers. L'Inde a une cuisine où les accommodements et assaisonnements sont à base de sel, de tomate, d'oignons et d'ail. C'est la mise en oeuvre qui fait toute la différence. Plus les épices venues de leur immense pays, comme le curcuma, que l'on nomme ici : Safran.

Dernière composante en date de la société réunionnaise, la communauté Chinoise a apporté avec elle ses recettes fabuleuses et quelques produits que les Occidentaux connaissent bien maintenant. Les cuisinières réunionnaises en ont adopté quelques-unes, comme la sauce de soja, la sauce d'huître, et la façon de cuire certains aliments de façon à leur conserver leur saveur naturelle.

En un peu plus de trois siècles, la Réunion a créé une cuisine originale, unique au monde, et décrite par tous les étrangers comme une des meilleures.